De la chimie de synthèse à la biologie de synthèse : le vivant mis au travail (partie I)