Récit de vie

Les voies du récit : Pratiques biographiques en formation, intervention et recherche

Les récits de vie sont bien connus en recherche. Ils permettent de construire une vision fine et subtile du monde vécu, de la société vue de l’intérieur. Mais ils sont utilisés dans bien d’autres milieux, notamment en formation professionnelle, dans des interventions visant la transformation sociale ou dans le champ de l’éducation. Les seize chapitres de cet ouvrage proposent d’explorer de tels usages des pratiques biographiques et autobiographiques dans des contextes variés. Les auteurs et les autrices, venant des deux côtés de l’Atlantique (Suisse, Pologne, France, Allemagne, Portugal, Cameroun, Gabon, Brésil et Canada), témoignent ainsi de la diversité et de la fécondité de ces pratiques. Cet ouvrage est le fruit d’un partenariat de trois années entre l’Université de Basse-Silésie (Pologne), l’Université de Tours (France) et l’Université Laval (Québec, Canada).

Actes du panel "L'appel bio-graphique" (groupe ASIHVIF) : Pratiques du récit de vie en formation articulées à des questions d'accompagnement.

Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) est heureux de s’associer au groupe « l’appel bio-graphique » de l’ASIHVIF pour la publication, en libre accès, des actes du panel organisé à l’Université de Tours en mai 2016, intitulé « Pratiques du récit de vie en formation articulées à des questions d’accompagnement », sur le site des Livres en ligne CRIRES, soit « sous LEL du CRIRES ».

Étude exploratoire sur les pratiques humiliantes à l'école secondaire au Cameroun

En Afrique francophone subsaharienne et au Cameroun en particulier, des cadres législatifs sont élaborés en vue de protéger les enfants contre toute forme de violence. En dépit de l’existence de telles mesures auxquelles s’ajoutent des traités et conventions internationaux, les enseignantes et les enseignants font subir aux élèves des formes de violences que cet essai explore sous l’angle des « pratiques humiliantes », peu étudiées dans les écoles secondaires du Cameroun.