Ouvrages collectifs

Les voies du récit : Pratiques biographiques en formation, intervention et recherche

Les récits de vie sont bien connus en recherche. Ils permettent de construire une vision fine et subtile du monde vécu, de la société vue de l’intérieur. Mais ils sont utilisés dans bien d’autres milieux, notamment en formation professionnelle, dans des interventions visant la transformation sociale ou dans le champ de l’éducation. Les seize chapitres de cet ouvrage proposent d’explorer de tels usages des pratiques biographiques et autobiographiques dans des contextes variés. Les auteurs et les autrices, venant des deux côtés de l’Atlantique

L’écosystème techno-créatif de la Métropole Nice Côte d’Azur. Des acteurs et des tiers lieux pour le développement d’une citoyenneté créative et d’une éducation aux compétences transversales.

Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) est heureux d’offrir, en libre accès sur le site des « Livres en ligne du CRIRES » (LEL) l’ouvrage collectif : « L’écosystème techno-créatif de la Métropole Nice Côte d’Azur. Des acteurs et des tiers lieux pour le développement d’une citoyenneté créative et d’une éducation aux compétences transversales ». L’ouvrage propose un ensemble d’initiatives et d’acteurs qui font vivre les communautés maker sur la côte d’azur.

Résilience et culture, culture de la résilience

C’est avec grande joie que le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) met en ligne en libre accès sur le site des «Livres en ligne du CRIRES» (LEL)l’ouvrage collectif Résilience et culture, culture de la résilience.

Transition de l'école à la vie active pour les jeunes ayant des incapacités

Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) a le plaisir de mettre en ligne en libre accès son sixième volume sur le site des « Livres en ligne du CRIRES » (LEL) : Transition de l’école à la vie active pour les jeunes ayant des incapacités.

Étude de différentes formes d’interactions entre recherches en didactique des mathématiques et formations professionnelles des enseignants

 Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) est heureux d’offrir aux lectrices et lecteurs intéressés ce nouveau volume publié en libre accès sur le site des « Livres en ligne du CRIRES » (LEL) : Étude de différentes formes d’interactions entre recherches en didactique des mathématiques et formations professionnelles des enseignants.

Contextes inclusifs et différenciation : regards internationaux

Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) est heureux d’offrir aux lectrices et lecteurs intéressés ce troisième volume publié en libre accès sur le site des « Livres en ligne du CRIRES » (LEL), intitulé Contextes inclusifs et différenciation : regards internationaux. Il est le fruit de travaux en matière de recherche et d’intervention échangés dans le cadre de deux symposiums organisés par Sabine Kahn et Philippe Tremblay et par ce dernier et Line Numa-Bocage déroulés dans le cadre du Congrès de l’ACFAS 2015 tenu à Rimouski.

Résilience assistée, réussite éducative et réadaptation

La recherche sur la résilience a connu un développement remarquable, comme en témoignent les nombreuses publications dans le domaine au cours des dernières décennies. La résilience caractérise une personne ayant vécu ou vivant un événement à caractère traumatisant ou de l’adversité chronique, qui fait preuve d’une bonne adaptation. De plus, le fait de surmonter les difficultés occasionnées par le traumatisme ou la situation d’adversité génère chez la personne un sentiment de confiance en ses capacités et en l’avenir. Cette manière d’envisager l’avenir de façon positive malgré l’adversité nous ramène aux origines du mot résilience, un dérivé du latin resilientia qui signifiait : la manière dont l’écho rebondit.

Le rapport aux savoirs : une clé pour analyser les épistémologies enseignantes et les pratiques de classe

Comment la problématique du rapport au savoir, et plus précisément des « rapports aux savoirs », peut-elle faciliter l’analyse du lien, d’une part, avec les perspectives épistémologiques des modèles d’enseignement et, d’autre part, avec les pratiques enseignantes ? Sous cette optique, cette problématique nous semble constituer une « clé », une manière de s’introduire dans l’analyse des perspectives épistémologiques qui modèlent les approches pédagogiques en classe, ainsi qu’une façon permettant de comprendre le sens que les élèves donnent à leur apprentissage dans différents domaines disciplinaires.