Ouvrages collectifs

Transition de l'école à la vie active pour les jeunes ayant des incapacités

Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) a le plaisir de mettre en ligne en libre accès son sixième volume sur le site des « Livres en ligne du CRIRES » (LEL) : Transition de l’école à la vie active pour les jeunes ayant des incapacités.

Résilience et culture, culture de la résilience

 

C’est avec grande joie que le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) met en ligne en libre accès sur le site des « Livres en ligne du CRIRES » (LEL) l’ouvrage collectif Résilience et culture, culture de la résilience. Il est codirigé par Colette Jourdan-Ionescu, professeure au département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières et chercheuse régulière au CRIRES, Serban Ionescu, professeur émérite de psychopathologie à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et à l’Université du Québec à Trois-Rivières, Étienne Kimessoukié-Omolomo, infirmier Ph.D en psychologie, chargé de cours statutaire à l’École des Sciences de la Santé de l’Université Catholique d’Afrique Centrale  et président de l’Association des infirmiers et infirmières du Cameroun et Francine Julien-Gauthier, professeure à la Faculté des Sciences de l’éducation de  l’Université Laval et chercheuse régulière au CRIRES. 

Cet ouvrage, fruit d’un énorme travail, est issu du 3e Congrès Mondial sur la Résilience qui a eu lieu à Trois-Rivières, au Québec en août 2016. Les coordonnateurs de l’ouvrage et des membres du Comité scientifique du Congrès ont sélectionné 100 textes présentés à cette occasion. Structuré en sept parties, l’ouvrage regroupe des textes portant sur les approches culturelles de la résilience et la culture de la résilience offrant un éclairage élargi de ce concept. Je tiens à exprimer chaleureusement mes remerciements aux coordonnateurs ainsi qu’aux auteures et auteurs des textes d’avoir choisi le libre accès pour publier cet ouvrage. Ils rendent ainsi possible le partage à un large public de contributions en provenance à la fois de figures de proue que de nouveaux chercheurs et chercheures dans ce champ d’étude fécond.

Marie-Claude Bernard

Université Laval – Présidente

LEL du CRIRES

Pour accéder aux différents volumes séparément, vous pouvez cliquer sur les liens suivants : 

Conférences, introduction et conclusion

PDF iconconferences_introduction_et_conclusion_.pdf

Partie 1 : Les approches culturelles de la résilience

PDF iconpartie_1_-_les_approches_culturelles_de_la_resilience.pdf

Partie 2 : Migration et résilience

PDF iconpartie_2_-_migration_et_resilience.pdf

Partie 3 : Résilience et cycle de vie

PDF iconpartie_3_-_resilience_et_cycle_de_vie.pdf

Partie 4 : Familles en difficultés et résilience

PDF iconpartie_4_-_familles_en_difficultes_et_resilience.pdf

Partie 5 : Maladie, handicap et résilience

PDF iconpartie_5_-_maladie_handicap_et_resilience.pdf

Partie 6 : Résilience des organisations

PDF iconpartie_6_-_resilience_des_organisations.pdf

Partie 7 : Culture de la résilience

PDF iconpartie_7_-_culture_de_la_resilience.pdf

Étude de différentes formes d’interactions entre recherches en didactique des mathématiques et formations professionnelles des enseignants

 Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) est heureux d’offrir aux lectrices et lecteurs intéressés ce nouveau volume publié en libre accès sur le site des « Livres en ligne du CRIRES » (LEL) : Étude de différentes formes d’interactions entre recherches en didactique des mathématiques et formations professionnelles des enseignants.

Contextes inclusifs et différenciation : regards internationaux

Le Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) est heureux d’offrir aux lectrices et lecteurs intéressés ce troisième volume publié en libre accès sur le site des « Livres en ligne du CRIRES » (LEL), intitulé Contextes inclusifs et différenciation : regards internationaux. Il est le fruit de travaux en matière de recherche et d’intervention échangés dans le cadre de deux symposiums organisés par Sabine Kahn et Philippe Tremblay et par ce dernier et Line Numa-Bocage déroulés dans le cadre du Congrès de l’ACFAS 2015 tenu à Rimouski.

Résilience assistée, réussite éducative et réadaptation

La recherche sur la résilience a connu un développement remarquable, comme en témoignent les nombreuses publications dans le domaine au cours des dernières décennies. La résilience caractérise une personne ayant vécu ou vivant un événement à caractère traumatisant ou de l’adversité chronique, qui fait preuve d’une bonne adaptation. De plus, le fait de surmonter les difficultés occasionnées par le traumatisme ou la situation d’adversité génère chez la personne un sentiment de confiance en ses capacités et en l’avenir. Cette manière d’envisager l’avenir de façon positive malgré l’adversité nous ramène aux origines du mot résilience, un dérivé du latin resilientia qui signifiait : la manière dont l’écho rebondit.

Le rapport aux savoirs : une clé pour analyser les épistémologies enseignantes et les pratiques de classe

Comment la problématique du rapport au savoir, et plus précisément des « rapports aux savoirs », peut-elle faciliter l’analyse du lien, d’une part, avec les perspectives épistémologiques des modèles d’enseignement et, d’autre part, avec les pratiques enseignantes ? Sous cette optique, cette problématique nous semble constituer une « clé », une manière de s’introduire dans l’analyse des perspectives épistémologiques qui modèlent les approches pédagogiques en classe, ainsi qu’une façon permettant de comprendre le sens que les élèves donnent à leur apprentissage dans différents domaines disciplinaires.