L’éducation dans un contexte d’inégalités et de violences : l’Afrique francophone subsaharienne à l’étude

Description: 
La question de réduire les inégalités et les violences scolaires dans les systèmes éducatifs reste au cœur des préoccupations des politiques ministérielles des pays et des organisations internationales dont notamment de l’OCDE, mais aussi l’ONU et l’UNESCO, entre autres. Même si les inégalités et les violences scolaires perdurent encore dans les différents systèmes scolaires, elles se sont plutôt accentuées dans certaines régions de la planète dont la plupart des pays francophones du continent africain. Qu’il s’agisse d’égalité d’accès à l’école, de pratiques humiliantes à l’égard de certains groupes ethniques ou sociaux, d’égalité filles-garçons, ou encore d’abus d’ordre sexuel, l’école, dans plusieurs de ces espaces, est considérée comme un « espace de non-droit » (Demba, 2012 ; Merle, 2005). Plus encore, elle peut être considérée comme une source de « rêves brisés » pour plusieurs étudiants et étudiantes (Demba, 2012 ; Demba & Bernard, 2016 ;Gbetnkom, 2015 ; Lange, 2014 ; Lanoue, 2006 ; Lopsiwa, 2015 ; Matari, 2014 ; Mimche & Tanang, 2013). Ce livre propose de documenter certaines de ces problématiques que nous présentons en trois parties, soit les inégalités scolaires, la violence en milieu scolaire et les apports théoriques et méthodologiques. Il vise à promouvoir des projets de recherche-action en vue de renouveler les pratiques scolaires, une éducation à la paix, à la citoyenneté, à l'inclusion et à l’équité, fer-de-lance pour transformer cet « espace de non-droit » et favoriser la réussite scolaire et éducative.
Catégorie: